Une ancienne de l'ICES digitalise le droit et les services juridiques pour les entreprises et les particuliers

11/05/2017
ICES AlumnICES Blandine Jugé Droit

Blandine Jugé a rejoint Rocket Lawyer, une start-up juridique californienne qui propose des services de droit en ligne, un concept importé des États-Unis. Elle était venu témoigner lors de la table ronde AlumnICES "De la révolution numérique à la nouvelle économie : enjeux et perspectives". Après sa licence de droit à l'ICES, elle a suivi un Master 2 en droit des assurances à Bordeaux, complété une année de master Entrepreneur à Grenoble en école de commerce.

Retrouvez son interview pour Ouest-France Entreprise [Source : Ouest-France, 8 mai 2017]

"Blandine Jugé a importé son job des États-unis

La jeune juriste Savenay (Loire-Atlantique) a rejoint Rocket lawyer, une start-up juridique californienne qui propose des services de droit en ligne, aux particuliers et sociétés. Elle la développe en Europe.

Quel est votre parcours ?

Après un Master 2 en droit des assurances à Bordeaux, j'ai complété par une année en école de commerce, un master Entrepreneur à Grenoble.

Juriste de formation, et passionnée des startups émergentes, je me suis intéressée aux sites Internet qui proposaient aux internautes de comprendre le droit facilement grâce à un langage clair et pédagogique, de créer des documents juridiques en quelques clics.

J'ai consacré une thèse professionnelle à la digitalisation du droit. Après 6 mois de recherches et d'écriture, j'ai développé une réflexion sur ces nouvelles plateformes qui se proposent de rendre le droit compréhensible par tous et à des prix abordables.

Qu'est-ce qui vous a conduit à travailler chez Rocket lawyer aux États-Unis ?

Après deux années comme responsable international pour une startup juridique, j'ai rejoint Rocket lawyer, une startup californienne, au coeur de la Silicon Valley. Une des plateformes que j'avais étudiées pendant ma thèse professionnelle, et qui avait l'ambition de se développer en Europe.

Rejoindre cette startup américaine était l'accomplissement de mon travail de recherche et donnait un sens professionnel et personnel à mon souhait : tout le monde doit avoir accès au droit et comprendre ses droits.

Que faites-vous désormais ?
(...)
Lire la suite de l'article sur © Ouest-France Entreprise


Retrouvez son témoignage lors de la Table ronde AlumnICES : "De la révolution numérique à la nouvelle économie : enjeux et perspectives"