L'ICES obtient le Label du Centenaire pour ses colloques sur la guerre de 14-18

15/05/2017
ICES Label Centenaire Colloque

Depuis la publication des actes du colloque sur « Les Guerres balkaniques », Jean-Paul Bled, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne et Jean-Pierre Deschodt, directeur du département d'Histoire de l'ICES ont co-dirigé deux colloques consacrés à la Première Guerre Mondiale : "La crise de Juillet 1914 et l'Europe" (9-10 avril 2014) et "De Tannenberg à Verdun, la guerre totale" (17-18 nov. 2016).

Le colloque sur la crise de Juillet 1914 avait déjà obtenu le label pour la publication des actes. Le Comité de labellisation de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, présidé par l'historien Antoine Prost vient aussi d'accorder le « label Centenaire » au colloque consacré à la « Guerre totale ». Ce projet labellisé sous le numéro 02 PUB 0117 fait désormais partie du programme national officiel du Centenaire.

Nous avons toutes les raisons d'espérer qu'en novembre, le prochain projet consacré à l' « Année 1917 »  obtiendra à son tour ce label reconnaissant la qualité et la rigueur historique des communications présentées lors des colloques organisés par le département d'histoire de l'ICES.


"La crise de Juillet 1914 et l'Europe" (9-10 avril 2014)

L'attentat de Sarajevo, le 28 juin 1914, contre François-Ferdinand, archiduc héritier d'Autriche-Hongrie, allume la mèche. Vienne y trouve aussitôt l'occasion de régler son différend avec la Serbie. Cette guerre restera-t-elle limitée ou va-t-elle s'internationaliser ? Voici une approche résolument historique sans négliger une certaine pluridisciplinarité avec des éclairages diplomatique, géographique, politique et littéraire. Ces travaux constituent un apport exceptionnel et novateur dans l'approche des prémices immédiates de la Guerre de 1914-1918.

Information En savoir plus...


"De Tannenberg à Verdun, la guerre totale" (17-18 nov. 2016)

Quand la guerre éclate, chacun des belligérants est convaincu que le conflit sera court. Mais après la bataille de la Marne, la guerre s'enfonce. En quelques mois, de nouveaux belligérants entrent dans le conflit et les fronts s'étendent : la guerre n'est plus seulement européenne mais mondiale et même totale, nécessitant un véritable effort de guerre pour tous les pays.

Information En savoir plus...