Les étudiants historiens de l'ICES reconstruisent un site préhistorique...

26/06/2017
Archéologie Vairé Étudiant Histoire

Dans le cadre de la Journée Nationale d'Archéologie, historiens, archéologues et étudiants de l'ICES ont expliqué un projet de construction d'un site funéraire, avec des outils de l'époque. Lancé en 2013, ce projet d'archéologie expérimentale à vu passé six promotions d'icessiens en histoire.

Le Groupement Vendéen de Sauvegarde du Patrimoine Archéologique (GVSPA) travaille, depuis 5 ans, sur un projet d'archéologie expérimentale, à la Vrignaie (Vairé), avec les étudiants en histoire de l'ICES. Samedi 17 juin, ils ont expliqué leurs travaux.

Les étudiants, encadrés par leurs professeurs et spécialistes de l'archéologie, Gérard Beneteau et Antoine Rauturier, notamment, s'attachent à retrouver la chaîne opératoire de la construction d'un site funéraire, sur le modèle du site des Terriers, à Avrillé (Maine-et-Loire).

« Comment construisait-on un monument funéraire au Chalcolithique ? Combien de personnes étaient nécessaires ? Pendant combien de temps ? Utilisait-on des animaux ? » C'est à toutes ces questions que l'équipe tente de répondre, depuis 2013, en reconstituant, un site funéraire, avec les méthodes possibles de l'époque, et en utilisant des outils en os ou en bois. Un chantier unique en Vendée.

Six promotions d'étudiants ont participé à l'aventure, encadrées par des membres du GVSPA. Pour le moment, les étudiants ont réalisé les fossés interne et externe, dressés les deux pierres, au centre de la structure. [...]

Lire l'intégralité de l'article sur © Jactiv Ouest France