Nocturnes et samedis, la BU de l’ICES au service des étudiants...

20/11/2019
BU ICES Équipe Service étudiant

Ayant déjà mis en place les ouvertures nocturnes, la bibliothèque universitaire de l’ICES ouvre ses portes quatre samedis consécutifs en novembre et décembre afin que les étudiants puissent préparer leurs partiels dans cet espace de tranquillité propice aux révisions.

Quel est le rôle de la bibliothèque universitaire ?

La « BU » a deux missions : mettre à disposition les collections dont les étudiants ont besoin pour réussir leurs études universitaires, et une fonction liée à la recherche, pour l’ICES et pour l’extérieur.

Quels sont les atouts de la bibliothèque universitaire de l’ICES ?

Souplesse, efficacité, réactivité : nous n’avons pas de lourdeur administrative, par exemple pour faire un prêt entre bibliothèque (PEB) ou acheter un ouvrage. Ce qui fait la richesse du fonds, c’est l’approche pluridisciplinaire, l’accès direct et la mise à jour régulière. Nous avons aussi des fonds « de niche » : ouvrages russes et polonais, fonds spécialisés légués par des professeurs (les professeurs Le Roy Ladurie, François-Georges Dreyfus, le Recteur Quenet) ou le fonds « Chavagnes » (éditions italiennes du 17e et 18e siècles assez rares en France).

Quelle est la répartition des rôles dans l’équipe ?

Nous classons et intégrons les collections. Nous passons à tour de rôle à l’accueil. Nous aidons les étudiants dans leurs recherches documentaires. Nous aidons à toutes leurs questions diverses et variées !
Plus spécifiquement, Estelle Dumont suit les évolutions du catalogue en tant que correspondante Sudoc (système universitaire de documentation, catalogue collectif des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche en France) et gère le fonds patrimonial. Gwendoline Cantin assure la communication et l’animation sur les réseaux sociaux. Katarzyna Pailler est correspondante pour le Prêt en bibliothèques (PEB). Brigitte Bartert, en collaboration avec les professeurs et les directeurs de département, se charge des acquisitions définies en fonction des cours, de la gestion des revues et des ressources numériques, de la veille informationnelle (publications, évolutions du métier).
Marion Souchet-Delavaud est l’œil pédagogique de la BU. Elle a une mission d’une dizaine d’heures à la bibliothèque et collabore à la veille.

Quelles sont vos impressions sur la BU ?

Nous avons un métier passionnant très frustrant. Nous voyons passer de beaucoup de documents, mais on ne lit pas grand-chose de ce qui passe entre nos mains !

Les étudiants utilisent toujours autant le livre. Ils aiment travailler ici, dans cette atmosphère. On constate une plus forte fréquentation : la BU est leur outil de travail. Les professeurs aiment venir s’installer ici pour lire ainsi que beaucoup d’anciens étudiants poursuivant leurs études ou devenus enseignants.

Il faudrait imaginer plus d’espaces, avec des ambiances différentes : des espaces « studieux », « cocooning », « café », « silence absolu », ou « comme chez eux ». Il y en a beaucoup qui enlèvent leurs chaussures, qui se mettent à l’aise ! Ils s’approprient l’espace, ont leurs propres habitudes, et leurs places attitrées,… ce qui en fait un lieu de vie particulier dans le campus, ouvert 62 heures par semaines et toujours occupé !

A VOS AGENDAS...
En plus des nocturnes jusqu'à 21h30 les mardis et mercredis, la bibliothèque universitaire de l'ICES sera ouverte les samedis de 9h00 à 14h00 à partir du 23 novembre prochain, et de 9h00 à 17h00 samedi 14 décembre. Bon courage pour les partiels !