Un prêt d'honneur Covid-19 pour les étudiants de Vendée

25/05/2020
ICES Conseil departemental Vendee Pret honneur

À partir du 25 mai 2020, les étudiants et les futurs étudiants vendéens pourront faire la demande d’une aide financière d’un montant de 2 500 € auprès du Conseil départemental de la Vendée, selon des conditions précisées dans ce communiqué :

 “L’impact économique de la crise sanitaire que nous traversons fragilise financièrement certaines familles. Cette situation peut malheureusement conduire certains jeunes, entrant en études supérieures ou les poursuivant, à remettre en cause leur projet au regard du coût des études ou de la vie étudiante. Aussi, lors de la prochaine Commission permanente du 25 mai, je proposerai l’adoption d’un dispositif de « prêts d’honneur Covid-19 » d’un montant de 2 500 euros à destination des étudiants dont les parents sont impactés par la crise économique.

Les demandes pourront être sollicitées à compter du 25 mai et seront à adresser au plus tard le 20 juillet à l’adresse par mail (aide.scolarite@vendee.fr). Les étudiants souhaitant bénéficier de ce prêt d’honneur devront joindre à leur demande, outre un justificatif de domicile, tout document qu’ils jugeront utiles pour l’étayer, notamment afin d’expliciter la situation financière de leur famille. Un numéro de téléphone est proposé pour tout renseignement complémentaire (02 28 85 81 16).

Je vous précise que le Conseil départemental disposant déjà d’un dispositif de prêts d’honneur soumis à des conditions de ressources, le « prêt d’honneur Covid-19 » ne sera pas cumulable avec celui existant. 

Une attention particulière sera apportée aux jeunes souhaitant faire leurs études en Vendée* ainsi qu’aux demandes des bacheliers voulant entrer en études supérieures. Avec cette aide financière, le Conseil départemental souhaite inciter les jeunes vendéens à ne pas renoncer à leur projet.

Yves Auvinet
Président du Conseil départemental de la Vendée

 

*un justificatif de domicile en Vendée, un document apportant des éléments sur une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur seront demandés ainsi que tout document utile pour expliciter la situation financière de leur famille. ​