Création d’une « forêt comestible », le projet d’un ancien de l’ICES…

04 janvier 2021

Cyril Poissonnet, ancien étudiant de biologie, travaille sur la création d'une microferme maraîchère bio-pédagogique, un projet qui va bien au-delà de la simple envie de cultiver ses propres fruits et légumes.

 

Labiosphère, projet d'une micro-ferme bio-pédagogique...

De la promotion Mgr Sabbah (2000),  Cyril Poissonnet, est reçu, après sa licence en biologie des organismes à l‘ICES, au concours de professeur des écoles en 2008. Depuis 6 ans, il occupe un poste d'enseignant spécialisé auprès d'élèves en difficulté.

Cependant, depuis un an, étant toujours passionné par la nature, il travaille à un projet alliant l’enseignement et l’approche du vivant. Ainsi est né, le projet  « Labiosphère », une micro-ferme maraîchère bio-pédagogique à Venansault (85).

S’exprimant dans les colonnes du Journal du Pays yonnais, Cyril Poissonnet indique qu’il pensait à ce projet depuis les années passées à l’ICES. Toujours passionné par la nature et la biodiversité, il s’est décidé à franchir le pas à force de rencontres et de lectures, et s’est lancé dans ce projet qui associe nature et pédagogie. (Journal du Pays yonnais, 9 novembre 2020)

Cyril Poissonnet, ancien de l'ICES, et son projet Labiosphère
Type de disposition d'un verger en permaculture
Type de disposition d'un verger en permaculture

Créer des micro-écosystèmes productif pour la faune et pour l’homme...

Plus qu’un simple projet agricole, c’est la mise en place de pratiques qui ont une même philosophie, tel que l’agriculture biologique, la permaculture, l’agroforesterie, ou le maraîchage bio-intensif  visant à produire en respectant le vivant.  

Ce verger en permaculture sera constitué d’arbustes à petits fruits, de plantes aromatiques, de fleurs comestibles ou encore de légumes vivaces implantés normalement sur des planches permanentes qui seront intégrés aux lignes de fruitiers. L’association de végétaux de strates différentes permettra de créer des micro-écosystèmes productif pour la faune et pour l’homme.

Un volet du projet prévoit la réception de groupes ou de scolaires, sur des thématiques autour de la biodiversité, avec l’installation notamment d’une petite basse-cour.

 

Le projet vient de démarrer...

Ainsi fin décembre, l’aventure a pu débuter avec la plantation de plus de 250 arbres fruitiers grâce aux nombreux dons collectés sur la plateforme de crowfunding local Vendée-Up.

Avec cette nouvelle année, nous lui souhaitons tous nos meilleurs vœux de réussite pour ce beau projet, et pourquoi pas dans quelques temps, des TP en écologie végétale avec nos étudiants actuels en Licence Science de la vie !

Le Projet Labiosphère est lancé
Mise en place du chantier de plantation

Cyril Pasquier

Rentrée 2021
PORTES OUVERTES EN LIGNE.