Bandeau formations droit

Master 2 Droit fiscal

Le master droit fiscal (1 et 2) est un diplôme d'État du second cycle universitaire qui vient couronner une formation professionnelle, en lien avec le monde de l'entreprise. Il permet de former des juristes spécialisés dans les domaines de la fiscalité. L'originalité de ce master réside dans l'alternance mise en place tout au long du master 1 et 2.

Objectifs

Cette formation s'inscrit dans la volonté de l'établissement de répondre à la fois à une demande des acteurs du territoire et de compléter les offres de formations existantes dans notre région au niveau master.

Aucune formation de Master en droit fiscal n'existe dans le département de la Vendée, ainsi que dans les universités de Nantes et d'Angers. Ce diplôme s'adresse à des étudiants en droit, souhaitant se spécialiser en droit fiscal en Master 1 et Master 2, et désireux de compléter une formation juridique par des études de comptabilité, gestion et management.

L'objectif de cette formation est de former des juristes fiscalistes pouvant indifféremment travailler pour l'administration fiscale, les entreprises ou au sein de cabinets d'avocats et d'expertise comptable.

Organisation de la formation

Le Master s'organise en 2 ans sur 4 semestres. Les 2 premiers semestres (M1-U1 à M1-U6) constituent le M1 et privilégient une approche généraliste des matières de droit fiscal en intégrant des matières de comptabilité, gestion, management propres au DSCG. Les semestres 3 et 4 (M2-U1 à M2-U10) détaillent les régimes de fiscalité propres et concluent la préparation au DSCG.

Spécificités

Ce diplôme offre la possibilité aux étudiants de préparer le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité Gestion) en partenariat avec le CNAM de la Roche sur Yon. Depuis maintenant 2 ans l'ICES et le CNAM ont signé une convention offrant la possibilité aux étudiants de Licence droit de préparer le DCG ( cf Licence droit/DCG) et de passer l'examen du diplôme de l'intec et l'examen du diplôme d'état.  La proposition faite aux étudiants de Master droit fiscal vient compléter le dispositif  en offrant la même possibilité pour le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion.

L'originalité de cette formation est renforcée par le fait qu'elle s'ouvrira sous la forme de l'alternance à la fois en M1 et en M2, 3 semaines de cours et 2 semaines de stage, l'alternance étant tout particulièrement adaptée à cette spécialisation qui suppose une parfaite connaissance pratique des aspects fiscaux et comptables.

Diplôme requis

Licence en Droit

Admission sur dossier et entretien

  • Dossier d'inscription à retirer à partir de janvier
  • Entretien le cas échéant

Inscriptions dérogatoires possibles selon les places disponibles.

Ce master est un diplôme d'État délivré sous jury rectoral.

Poursuite d'études et débouchés

Après le master 1 et 2 droit fiscal, deux années de formation qui alternent des périodes de cours (2 semaines) et des périodes de stage en entreprise (3 semaines), les étudiants sont prêts à entrer sur le marché du travail. Les débouchés professionnels sont ceux de juristes spécialisés soit en entreprise, soit en cabinet d'avocats ou d'experts-comptables. La formation dispensée conduit également à certains concours administratifs de la fonction publique comme l'inspection des douanes et celle des finances publiques (anciennement Trésor et Impôts).