Bandeau

Prépa BEL

ICES Prepa CAPES Lettres modernes

Présentation

L'ICES prépare les étudiants de la double licence Lettres-Histoire qui le souhaitent au concours de la « Banque d'études littéraires ». Cette « prépa adossée », à laquelle l'étudiant s'inscrit en première année, s'ajoute donc au cursus normal de la double licence, qui en intègre le programme.
Elle est donc différente d’une prépa classique qui mise tout sur le concours.

Recruter les meilleurs « littéraires »

LA BANQUE D'ÉTUDES LITTÉRAIRES (BEL) a été créée en 2009 à l'initiative de Grandes Écoles (HEC, ESSEC...) pour leur permettre de recruter les meilleurs « littéraires » - que ces derniers viennent de TL, de TS ou de TES - par une voie d'entrée spécifique.

Depuis, une soixantaine d'écoles sont devenues partenaires de ce parcours qu'ont déjà emprunté plusieurs milliers d'étudiants. Il n'est donc plus nécessaire d'exceller en maths pour prétendre les intégrer... Etre un bon littéraire est devenu une chance pour accéder aux meilleures carrières.

Participer au Concours BEL, c'est la possibilité de faire partie des quelques 4000 étudiants classés au concours des E.N.S. (Ulm et Lyon). Des débouchés sont proposés dans près de 50 grandes écoles très diverses : HEC, CELSA, ESSEC, Saint-Cyr, 3 IEP, ESC, École des Chartes, ISMaPP, etc... Grâce à cette reconnaissance, la BEL connaît un développement notable depuis sa création (cf. Communiqué du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche).

La BEL permet aux "bons littéraires" d'élargir notablement leurs perspectives professionnelles.

Programme de la "prépa" adossée

Les résultats aux épreuves de la BEL ainsi qu'aux épreuves complémentaires (également préparées par l'ICES), que certaines écoles fixent, déterminent l'admissibilité. La BEL comporte cinq épreuves écrites sur programme : composition française, histoire, géographie, philosophie, langue vivante, ainsi qu'une ou deux épreuves de spécialité (Lettres ou Histoire/Géographie). Les épreuves d'admission sont également préparées par l'ICES.

Un parcours sécurisé

Les étudiants peuvent présenter deux fois le concours de la BEL (une première fois en licence 2, puis en licence 3) pour tenter d'intégrer l'école de leur choix. En cas d'insuccès, ils sortent en toute hypothèse avec une licence de Lettres et une licence d'Histoire qui leur ouvrent la voie aux métiers de l'enseignement, de la recherche, du patrimoine, du journalisme, de l'édition, de la communication, du commerce, etc.