Bandeau

Réussir en Double Licence de Lettres-Histoire

« Faire des Lettres,c'est acquérir les fondamentaux de la langue, une large culture et une discipline de l'esprit. Faire de l'histoire, il faut être curieux et ne pas se contenter des évidences ou des explications toutes faites»

ICES - Lettres - Étudiante

Faire des Lettres, c'est donc acquérir ces « fondamentaux » sans lesquels tout professionnel s'avère malhabile, voire complexé : pensons à l'orthographe non dominée et au défaut de culture... La principale qualité requise pour être un bon étudiant en histoire est la curiosité intellectuelle : ne pas se contenter des évidences ou des explications toutes faites, mais vouloir comprendre les enjeux actuels en revisitant le temps de l'histoire.

Les qualités requises pour étudier les lettres et l'histoire à l'Université

  • Avoir du goût pour la littérature, le langage, la culture
  • Aimer analyser, comprendre, rédiger, synthétiser, persuader, transmettre
  • Être curieux et ouvert à tous les genres littéraires et à toutes les productions de l'esprit humain

Ce qu'on apprend en double licence de Lettres-Histoire

Les études de Lettres-Histoire assurent une compétence linguistique et favorisent l'agilité intellectuelle grâce, notamment, aux cours de méthodologie.

Du point de vue du contenu, l'on y étudie les littératures française et étrangère dans la diversité des genres et des époques : des œuvres tant classiques que modernes, d'auteurs connus ou méconnus. On y apprend l'histoire de la langue et la littérature médiévale. La culture générale y est également mise à l'honneur avec l'étude de l'histoire et de la civilisation antiques et tardives, ainsi que la philosophie. Une langue vivante est obligatoire, d'autres sont optionnelles.

Dans le cadre de la licence d'histoire, aucune des quatre périodes historiques n'est délaissée : sous l'angle des institutions, de la société ou encore du mouvement des idées, les époques antique, médiévale, moderne et contemporaine sont étudiées chaque année. A ces matières « fondamentales » s'ajoutent des enseignements « fonctionnels » qui permettent de développer une véritable culture générale

Ce qu'il faut savoir sur la double licence de Lettres-Histoire

Les étudiants ne sont pas livrés à eux-mêmes : ils sont suivis dans le cadre du tutorat et les professeurs se rendent disponibles pour les aider. Ils ne sont pas pour autant « couvés ». Il s'agit en effet pour eux de grandir en savoir, en compétences et en autorité.

Pour aller plus loin...

Témoignage de Titouan et de Morgane, en Licence Lettres Modernes

A quoi mène la filière ?

Les débouchés les plus habituels sont : les métiers de l'enseignement (professeurs des écoles, de collège, du lycée, de l'université) et de la recherche, de l'édition, du livre, du journalisme et de la culture. Pour y accéder, l'étudiant doit en général poursuivre ses études et sa formation en Master (de recherche ou professionnalisant) et/ou passer des concours spécifiques (CAPES/CAFEB, ENSSIB, documentaliste, patrimoine, orthophoniste ...).

Et si je change d'avis ?

Après son premier semestre, un étudiant a le droit de se réorienter où il veut. Après, il peut intégrer un autre cursus, éventuellement en passant des épreuves supplémentaires.

Faire sa double licence de Lettres-Histoire à l'ICES

Information