Bandeau

Réussir en Licence de Lettres

« Faire des Lettres, c'est acquérir les fondamentaux de la langue, une large culture et une discipline de l'esprit »

ICES - Lettres - Étudiante

Les Lettres c'est un délassement, une joie et un accès privilégié à la culture. Aussi devrait-on d'abord faire des Lettres par plaisir et par humanisme... Mais c'est également un « pouvoir » : la maîtrise de l'expression écrite et orale ; des compétences utiles dans la pratique aisée de l'analyse, du raisonnement, de la critique ; la capacité à convaincre et persuader... Sous ce rapport, l'homme de Lettres est un homme « complet » pouvant appliquer les qualités propres à sa discipline dans de multiples métiers. Faire des Lettres, c'est donc acquérir ces « fondamentaux » sans lesquels tout professionnel s'avère malhabile, voire complexé : pensons à l'orthographe non dominée et au défaut de culture....

Les qualités requises pour étudier les lettres à l'Université

  • Avoir du goût pour la littérature, le langage, la culture
  • Aimer analyser, comprendre, rédiger, synthétiser, persuader, transmettre
  • Être curieux et ouvert à tous les genres littéraires et à toutes les productions de l'esprit humain

Ce qu'on apprend en licence de Lettres

Les études de Lettres assurent une compétence linguistique et favorisent l'agilité intellectuelle grâce, notamment, aux cours de méthodologie.

Du point de vue du contenu, l'on y étudie les littératures française et étrangère dans la diversité des genres et des époques : des œuvres tant classiques que modernes, d'auteurs connus ou méconnus. On y apprend l'histoire de la langue et la littérature médiévale. La culture générale y est également mise à l'honneur avec l'étude de l'histoire et de la civilisation antiques et tardives, ainsi que la philosophie. Une langue vivante est obligatoire, d'autres sont optionnelles.

La licence de Lettres offre deux spécialités :

- Lettres modernes se caractérisant par l'enseignement de la littérature comparée et quelques cours de « paralittérature » comme la littérature fantastique ou la littérature imagée et de jeunesse, lesquels s'ajoutent aux cours fondamentaux.

- Lettres classsiques offrant, outre les cours fondamentaux, des enseignements en langues et littératures latines et grecques, tant classiques que tardives ou patristiques, ainsi que la philologie latine et grecque.

Les étudiants souhaitant devenir professeur des écoles suivent un cursus pluridisciplinaire au cours de leur troisième année.

Les étudiants passant un semestre à l'étranger bénéficient des enseignements et de la pédagogie originaux du pays de leur choix.

De nombreuses options « transversales » sont ouvertes comme la Formation au Métier de l'Enseignant, le Journalisme, le Théâtre, l'Atelier d'écriture, etc.

Ce qu'il faut savoir sur la licence de Lettres

Les étudiants ne sont pas livrés à eux-mêmes : ils sont suivis dans le cadre du tutorat et les professeurs se rendent disponibles pour les aider. Ils ne sont pas pour autant « couvés ». Il s'agit en effet pour eux de grandir en savoir, en compétences et en autorité.

Pour aller plus loin...

Témoignage de Titouan et de Morgane, en Licence Lettres Modernes

A quoi mène la filière ?

Les débouchés les plus habituels sont : les métiers de l'enseignement (professeurs des écoles, de collège, du lycée, de l'université) et de la recherche, de l'édition, du livre, du journalisme et de la culture. Pour y accéder, l'étudiant doit en général poursuivre ses études et sa formation en Master (de recherche ou professionnalisant) et/ou passer des concours spécifiques (CAPES/CAFEB, ENSSIB, documentaliste, patrimoine, orthophoniste ...).

Et si je change d'avis ?

Après son premier semestre, un étudiant a le droit de se réorienter où il veut. Après, il peut intégrer un autre cursus, éventuellement en passant des épreuves supplémentaires.

Faire sa licence de Lettres à l'ICES

Information