Double licence Histoire – Droit

Formation initiale

Droit, économie et gestion et Science politique, histoire et sciences humaines

Label Diplôme national de licence contrôlé par létat
  • Informations générales
  • Objectifs
  • Programme
  • Admission

Informations générales

La double licence histoire - droit est un parcours d'excellence qui permet à de bons étudiants (profil science po) de suivre simultanément deux licences, dans deux disciplines complémentaires : le droit et l'histoire. Il s'apparente à une classe préparatoire, la pression du concours en moins.

Niveau d'entrée

BAC

BAC +1

BAC +2

Reconnaissance

Diplôme national bac +3 reconnu et délivré en jury rectoral

Public visé

Être titulaire du Baccalauréat ou d'un titre équivalent, en provenance de toutes les académies du territoire français.

Durée

3 ans (6 semestres)

Frais de scolarité

Formation initiale : selon les revenus de la famille et quotient familial

Bourses

Bourses d’État

Crédits

180 Crédits ECTS par licence

Stage(s)

2 stages de 3 semaines minimum en 1ère et 2e année

Objectifs

Objectifs de la double licence histoire – droit  à l’ICES

La double licence histoire-droit permet :

  • d’acquérir une solide culture générale (historique et juridique) et des outils de compréhension des sociétés passées et actuelles.
  • d’intégrer une formation coordonnée et intégrée et non une simple juxtaposition d’enseignements.

 

Quel cursus après la double licence histoire – droit de l’ICES ?

Poursuivre des études après la double licence histoire-droit en second cycle, avec un large choix de masters recherche ou professionnel dans les domaines juridique, historique ou politique, à l’université ou en IEP.

Également, poursuivre un master à l’ICES en :

  • Droit des affaires mention « Juriste en entreprise ».
  • Science politique mention « Relations internationales ».
  • Histoire, mention « Civilisation, histoire, patrimoine» (en convention avec l’Université de Poitiers).

Concours administratifs, concours d’entrées aux grandes écoles.

 

Quels débouchés professionnels après la double licence histoire – droit de l’ICES ?

La double licence histoire-droit permet d’envisager ces débouchés professionnels

  • Carrières dans la Fonction publique (d’État, Territoriale, Hospitalière).
  • Carrière judiciaires et juridiques (avocat, magistrature, police, etc.).
  • Métiers de l’enseignement et de la recherche.
  • Métiers du journalisme, de l’édition, de la médiation culturelle, de la communication.
  • Carrières politiques.

Programme

Qu’étudie-t-on en double licence histoire – droit à l’ICES ?

L’étudiant aborde des enseignements fondamentaux :

  • En droit : droit civil, droit constitutionnel, droit administratif, institutions européennes, judiciaire et administrative, finances publiques, relations internationales, droit pénal, droit des affaires, droit social, droit fiscal, droit public international, droit des collectivités territoriales, etc.
  • En histoire : histoire ancienne, médiévale, moderne, contemporaine, histoire politique et institutionnelle, problème contemporains, etc.

Il acquiert aussi les enseignements transversaux : philosophie du droit, sociologie politique, histoire pénale et criminologie, géographie historique, histoire de la pensée économique, langues vivantes, etc.

Le volume horaire est de 700 heures environ (cours magistraux et TD) avec 1/3 de ce volume consacré aux TD pour favoriser l’approfondissement des connaissances et l’apprentissage de la méthodologie.

Il y a autant d’examens écrits que oraux (70 épreuves en tout sur les deux semestres).

 

Le programme de la double licence histoire-droit

Licence 1

Semestre 1

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire de l’Orient ancien, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : Introduction générale au droit, droit constitutionnel, droit des personnes, institutions juridictionnelles, organisation judiciaire et administrative
  • Enseignements transversaux : Histoire des institutions, économie politique, anglais, informatique
  • Options : théologie, LV2, latin médiéval, théâtre, sport, etc.

Semestre 2

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire grecque, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : Droit constitutionnel, droit de la famille, organisation judiciaire et administrative, institutions européennes
  • Enseignements transversaux : Histoire des institutions, philosophie juridique, anglais, informatique, certification Voltaire
  • Options : théologie, LV2, latin médiéval, théâtre, sport, etc.

 

Licence 2

Semestre 3

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire grecque, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : Droit administratif, droit des obligations, finances publiques, droit pénal général
  • Enseignements transversaux : Relations internationales, histoire des idées politiques, sociologie politique, anglais, informatique
  • Options : théologie, LV2, latin médiéval, théâtre, sport, etc.

Semestre 4

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire romaine, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : Droit administratif, droit des obligations, finances publiques, et au choix : procédure pénale ou droit des affaires
  • Enseignements transversaux : Philosophie politique, histoire pénale et criminologie, géographie historique, anglais, projet professionnel
  • Options : théologie, LV2, latin médiéval, théâtre, sport, etc.

 

Licence 3

Semestre 5

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire romaine, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : (plusieurs matières au choix) Droit civil : droit des contrats spéciaux, droit social, droit des sociétés, droit de l’Union européenne, libertés publiques, droit judiciaire privé, droit fiscal, histoire de la famille, droit administratif des biens
  • Enseignements transversaux : Droit international public, géopolitique, histoire économique, anglais
  • Options : théologie, langue ancienne, LV2, histoire de l’art, etc.

Semestre 6

  • Enseignements fondamentaux en histoire : Histoire médiévale, histoire moderne, deux cours d’histoire contemporaine
  • Enseignements fondamentaux en droit : (plusieurs matières au choix) Droit civil : biens, droit social, droit des sociétés, droit des collectivités territoriales, contentieux administratif, approche culturelle des libertés, droit fiscal, histoire de l’administration, droit public des affaires
  • Enseignements transversaux : Droit international public, géopolitique, histoire économique, stage + rapport de stage, anglais
  • Options : théologie, LV2, langue ancienne, histoire du renseignement, etc.

Admission

Quelles sont les modalités d’accès à la double licence histoire – droit de l’ICES ?

Être titulaire du Baccalauréat ou d’un titre équivalent en provenance de toutes les académies du territoire français, ainsi qu’avoir accompli le test d’aptitude aux études de droit. Conformément aux nouveaux attendus issus du cadrage national des attendus pour les mentions de licence, tout étudiant souhaitant s’inscrire en licence de droit à l’ICES doit, parallèlement à la procédure d’inscription, suivre un questionnaire d’auto-évaluation.

En l’absence de tout dispositif national et de toute directive ministérielle en la matière, l’ICES décompose son propre module comme suit :

  • Un test d’aptitude aux études de droit, ayant effectué en ligne proposé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur. Ce test d’aptitude est un préalable indispensable à la procédure d’inscription à l’ICES.
  • Un stage de « pré-rentrée », se déroulant la première semaine de septembre. Ce stage de cinq jours vise à appréhender la méthodologie du commentaire de document et la de dissertation, à découvrir les exigences des études universitaires (tutorat), au fonctionnement de la bibliothèque universitaire et des systèmes informatiques, ainsi que d’une introduction générale au droit. Un test de français ainsi que des rappels historiques fondamentaux seront également dispensés.

Le « Questionnaire d’auto-évaluation » est disponible dès à présent sur le site gouvernemental dédié aux Terminales. Conformément au cadrage national, ce test d’aptitude purement indicatif ne constitue pas un critère de sélection.

L’accès à cette formation est sélectif, et soumis à l’examen approfondi du dossier scolaire via Parcoursup.  

Un entretien de motivation et d’orientation est obligatoire avec le responsable de la formation en remplissant le formulaire :  « Je m’informe, j’anticipe, je m’oriente ». 

Ce double cursus s’adresse à des étudiants ayant acquis un très bon niveau dans le cadre de leurs études secondaires, avec une grande capacité de travail.

Le rythme et la charge de travail de ce parcours d’excellence s’apparente à celle d’une classe préparatoire aux grandes écoles.

Comment s’inscrire en double licence histoire – droit à l’ICES ?

Pour une inscription en licence 1, l’ICES relève de la procédure nationale Parcoursup.

Pour une inscription en licence 2 ou 3, l’ICES recrute sur dossier et entretien. (Dossier remis lors des portes ouvertes ou en contactant le secrétariat étudiant)

Plus d’infos sur « Je m’informe, j’anticipe, je m’oriente » .

Mise à jour le 30 novembre 2022 / Informations présentées sous réserve de modifications

Responsable de la formation
  • Jean-Pierre Deschodt, Responsable de la double licence Histoire – Droit

     

    Sarah Guilmineau, Service des études

Pourquoi venir étudier une double licence histoire - droit  à l’ICES ?

La double licence histoire-droit permet de profiter d'un parcours d'excellence dans deux domaines universitaires distinct mais complémentaires (« Sciences humaines et sociales » et « Droit-économie-gestion »).

Ce parcours d'excellence permet de très larges débouchés professionnels, grâce aux compétences et aux savoirs acquis (méthodes, capacités rédactionnelle, esprit de synthèse, outils juridiques, etc.).

A l'ICES, beaucoup de parcours sont dispensés

Formation
+++

ICES offre des parcours professionnalisants

Parcours
professionnel

Étudier à l'ICES c'est aussi apprendre à se connaître soi-même

Connaissance
de soi

ICES : Initiation à la recherche

Initiation
à la recherche

Apprentissage des langues +++ à l'ICES

Langues
++

Témoignages

Découvrez les expériences de nos anciens Icessiens

  • " Le droit enrichit l’histoire et réciproquement. Cela donne un bagage très complet et très utile pour la suite. "

    Bathilde Sergent

    Étudiante

Une vie étudiante riche

Réussir ses études ne se limite pas à la réussite académique. Être étudiant à l’ICES c’est aussi développer sa vie extra-universitaire : engagement associatif, sport universitaire, activité artistique, organisation de conférences, etc…

ces formations peuvent aussi vous intéresser !

Licence professionnelle Comptable taxateur

Domaine : Droit, économie et gestion

Le parcours « Comptable taxateur » de la Licence professionnelle « Métiers du notariat » se dote d’une vocation professionnalisante. Il mêle l’étude des aspects juridiques, fiscaux et comptables des actes notariaux, le tout sous le régime de l’alternance. L’obtention du diplôme permet d’occuper le poste de comptable taxateur au sein d’un office notarial, mais également d’intégrer des cabinets d’expertise-comptable ou de professions libérales réglementées.
L'organisation en alternance permet de suivre cette formation également en formation continue.

Nature : Formation initiale et Formation professionnelle continue

Diplôme : Licence professionnelle

Public visé :
Titulaire d’un BTS Collaborateur-juriste notarial • Titulaire d’un BTS Comptabilité-Gestion • Titulaire d’un BTS Gestion des PME/PMI • Titulaire d’un Diplôme de Comptabilité Gestion (DCG) • Titulaire d’un BUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) ou d'un BUT Carrières juridiques, ou deuxième année validée.
La licence pro "Comptable taxateur" est également ouverte à la formation professionnelle continue

Licence professionnelle Collaborateur de notaire

Domaine : Droit, économie et gestion

La Licence professionnelle Métiers du notariat, parcours « Collaborateur de notaire » est un diplôme à vocation professionnelle. Son obtention permet de devenir collaborateur des offices de notaires (anciennement dénommés clercs de notaires), mais également d'accéder aux emplois d'agent immobilier, de banque, d'assurance et d'expert foncier.

Nature : Formation initiale et Formation professionnelle continue

Diplôme : Licence professionnelle

Public visé :
Titulaire d’un BTS collaborateur juriste notarial, d’une licence 2 en Droit ou d’un DUT/BUT Carrières juridiques.
La licence pro métiers du notariat est également ouverte à la formation professionnelle continue

Licence Économie et gestion

Domaine : Droit, économie et gestion

La licence d'économie et gestion de l'ICES est un diplôme d'État (sous jury rectoral) qui vient couronner une formation économique très complète.
Elle ouvre de nombreuses voies pour poursuivre ses études en second cycle.

Nature : Formation initiale

Diplôme : Licence

Public visé :
Être titulaire du Baccalauréat ou d'un titre équivalent, en provenance de toutes les académies du territoire français.

Les actualités

  • Chercher L'info

    Bibliothèque Universitaire

    Comment évaluer l’information pour une recherche documentaire ?

    Tout travail de recherche doit s'appuyer sur des informations fiables. Cela est particulièrement vrai ...

  • À la une

    La Journée Jeunes Chercheurs

    Le mercredi 8 février 2023 aura lieu à l'ICES la treizième Journée Jeunes Chercheurs, sur le thème ...

  • Portrait Foucault Barret, Auteur d'Épiphanie

    À la une

    Épiphanies : les nouvelles d’un ancien

    Arrivé en double licence, Lettres et Histoire à l'ICES il y a six ans, Foucault Barret y a « ...

  • BU Nocturnes Horaires

    Bibliothèque Universitaire

    La BU étend ses horaires

    À partir du lundi 30 janvier, la BU étend de nouveau ses horaires d'ouverture. REPRISE DES NOCTURNES Les ...