Master Droit notarial

Formation initiale

Droit, économie et gestion

Label Diplôme national de master contrôlé par létat
  • Informations générales
  • Objectifs
  • Programme
  • Admission

Informations générales

Le master Droit notarial (1 et 2) est un diplôme d’État du second cycle universitaire qui peut permettre d'accéder à la profession de notaire ou forme des collaborateurs de notaire de haut niveau.

Niveau d'entrée

BAC +3

BAC +4

VAP

Reconnaissance

Diplôme national bac+5 reconnu et délivré en jury rectoral

Public visé

Tout titulaire d’une Licence en Droit, parcours Droit privé. Tout titulaire d’un Master 1 ou Master 2 tourné vers le droit privé général, le droit des affaires, la gestion de patrimoine.

Durée

2 ans (4 semestres)

Frais de scolarité

Formation initiale : 5 350 €/an (tarif 2022-2023 en M1) Détails et tarifs préférentiels en documents PDF téléchargeables. En M2, la formation est prise en charge dans le cadre de l'apprentissage.

Bourses

Bourses d’État

Crédits

120 Crédits ECTS

Stage(s)

Un stage de deux à quatre mois en Master 1, pour préparer l’alternance instituée tout au long du Master 2.

Alternance

Contrat d’apprentissage

Objectifs

OBJECTIFS DU MASTER DROIT NOTARIAL DE L’ICES

A l’issue du Master 1, les étudiants peuvent poursuivre en Master 2 Droit notarial.

La validation du Master 1 ouvre également d’autres perspectives de poursuite d’études, vers des Masters de droit privé fondamental, droit des affaires, droit fiscal, gestion de patrimoine, opérations immobilières. 

Les titulaires du Master Droit notarial sont capables de répondre à tous types de problématiques auxquelles le professionnel spécialiste du droit notarial est susceptible d’être confronté, notamment :

  • les relations patrimoniales entre époux, partenaires d’un pacte civil de solidarité, concubins ;
  • les aspects civils et fiscaux d’une succession ;
  • les programmes de construction (tels les contrats préliminaires de vente d’immeuble à construire, les ventes en l’état futur d’achèvement, les ventes à terme) ;
  • les techniques liquidatives ;…

En raison de la finalité essentiellement professionnelle du diplôme, une formation à la gestion de l’étude notariale est dispensée. De la sorte, sur le plan opérationnel, les titulaires du Master Droit notarial sont capables de répondre aux attentes du notaire et de sa clientèle en termes de :

  • préparation et rédaction d’actes authentiques ;
  • fourniture d’informations et de conseils juridiques, en particulier sur la nature des transactions et la portée des engagements qu’elles génèrent ;
  • capacité à analyser une situation juridique pour proposer des solutions concrètes appuyées sur les règles et concepts juridiques appropriés ;
  • connaissance de la déontologie ; de l’informatique notariale ; de la comptabilité ; de la culture juridique ;
  • capacité d’intégration dans une équipe pluridisciplinaire ;
  • capacité à assurer une veille juridique prospective ;
  • maîtrise de l’expression écrite et orale ; de l’accueil de la clientèle.

QUEL CURSUS APRES LE MASTER DROIT NOTARIAL DE L’ices ?

A l’issue du Master 2, les diplômés peuvent candidater en Diplôme de Notaire. L’accès se fait auprès des INFN à travers une commission qui examine le dossier de chaque candidat. L’étudiant admis à l’INFN suit une formation en alternance associant un stage professionnel de 30 mois et 6 modules.

Après le master  2 Droit notarial, les étudiants peuvent aussi, soit poursuivre en thèse, soit tenter des concours (examen d’entrée à l’école d’avocat, école nationale de la magistrature), soit entrer sur le marché du travail.

QUELS DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS APRÈS LE MASTER DROIT NOTARIAL DE L’ICES ?

Outre accéder à la profession de notaire, le diplômé peut aussi s’orienter vers les professions de collaborateur de notaire, juriste en entreprise, gestionnaire de patrimoine ou de portefeuille (notamment en banque ou en compagnie d’assurance), juriste spécialisé en droit immobilier ou droit fiscal. Les métiers traditionnels de la justice sont également ouverts, par exemple ceux de la magistrature et de l’avocature.

Ainsi, au-delà de la profession notariale, le Master Droit notarial est destiné, par son caractère pluridisciplinaire, à fournir aux entreprises, cabinets et auxiliaires de justice, des juristes immédiatement opérationnels.

Programme

QU’ÉTUDIE-T-ON EN MASTER DROIT NOTARIAL À L’ICES ?

Le Master Droit notarial s’organise en 2 ans sur 4 semestres en abordant les sujets suivant :

Les semestres 1 & 2 se donnent pour objectif d’offrir de solides compétences théoriques adaptées à l’activité notariale, notamment par l’étude de quatre disciplines en travaux dirigés (régimes matrimoniaux, droit des successions, contrats civils, régime des obligations). La pratique notariale est abordée au travers de séminaires orientés vers les techniques contractuelles, l’utilisation de logiciels ad hoc, la comptabilité, l’éthique et la déontologie.

Les semestres 3 & 4 fournissent une approche plus poussée des problématiques de fiscalité, gestion du patrimoine, techniques liquidatives, et sensibilisent les étudiants (en qualité de futurs notaires) au management, à la protection des données numériques, à la dématérialisation des actes.

2  PARCOURS TRANSVERSAUX (EN OPTION)

+ Le « Magistère Sapiens » 

Parcours transversal, formation de haut niveau visant à assurer les futurs employeurs des qualités humaines et intellectuelles des étudiants, ancrées sur des valeurs éthiques solides.

+ Le diplôme Manager d’entreprise (en 3 ans) 

Double cursus. En partenariat avec l’École de Management (EMD Marseille)

LE PROGRAMME DU MASTER DROIT NOTARIAL

MASTER 1

Semestre 1

  • Régimes matrimoniaux
  • Contrats civils
  • Droit spécial des sociétés : sociétés civiles et commerciales
  • Fiscalité immobilière
  • Droit bancaire
  • Droit rural
  • Techniques contractuelles
  • Introduction à la Comptabilité
  • Pratique notariale : bureautique et déontologie
  • Anglais
  • Techniques de recherche d’emploi

Semestre 2

  • Droit des successions
  • Régime des obligations
  • Droit spécial des sociétés : groupes de sociétés
  • Droit fiscal général
  • Droit de la construction
  • Droit du littoral
  • Droit foncier et fiscalité locale
  • Techniques contractuelles
  • Comptabilité approfondie
  • Pratique notariale : logiciels
  • Stage (2 à 4 mois)

MASTER 2 en alternance

Semestre 1

  • Droit des biens
  • Droit des baux
  • Fiscalité privée
  • Droit des assurances
  • Liquidations
  • Droit des collectivités territoriales
  • Droit de l’urbanisme
  • Droit européen
  • Droit international privé
  • Fiscalité internationale
  • Management
  • Droit et numérique
  • Anglais

Semestre 2

  • Stratégie de gestion de patrimoine
  • Personnes et incapacités
  • Gestion de patrimoine des séniors et des personnes vulnérables
  • Actions et produits dérivés, gestion de portefeuille
  • Droit commercial
  • Fiscalité des sociétés

Admission

COMMENT S’INSCRIRE AU MASTER DROIT NOTARIAL DE L’ICES ?

L’entrée en master à l’ICES est sélective. La sélection s’appuie principalement sur le dossier du candidat et un entretien avec le directeur du master.

Capacité : 20 places

Ouverture des inscriptions : 1er mars en complétant le formulaire “Je m’informe, j’anticipe, je m’oriente“.

Date limite de réception des dossiers : 1er juin (fin de la commission principale) – Clôture de la seconde commission : 10 juillet (Les candidatures arrivées après le 10 juillet sont examinées au cas par cas).

QUEL EST LE PROCESSUS D’ADMISSION AU MASTER DROIT NOTARIAL DE L’ICES ?

L’admission en master se déroule suivant un processus en plusieurs étapes.

PRÉREQUIS

La formation s’adresse aux candidats pouvant justifier d’une Licence en Droit comprenant des enseignements de droit privé, notamment en droit des personnes et de la famille, obligations (responsabilité et contrats), contrats spéciaux, droit commercial, droit des sociétés, droit des biens. Des connaissances en droit patrimonial de la famille (successions, régimes matrimoniaux) et en régime des obligations, constituent une valeur ajoutée fortement appréciée.

Licence permettant un accès de plein droit : Droit

Cas particuliers (autres diplômes, étudiants étrangers) : Jury de validation des acquis – date limite de réception du dossier 15 mai

RECEVABILITÉ DU DOSSIER

Dans un premier temps, la sélection s’effectue à partir de l’examen du dossier académique des candidats.
Les critères retenus sont :

La qualité des résultats universitaires, notamment dans les disciplines correspondant au master visé ;
L’expérience professionnelle accumulée (nature, qualité, cohérence, difficulté relative des missions ou des postes occupés, etc.) ;
La nature du projet professionnel ou des ambitions universitaires motivées ;
La qualité de la lettre de motivation ;
L’adéquation du projet professionnel aux objectifs de la formation ;
Les lettres de recommandation.

RÉALISATION D’UN TEST D’APTITUDE EN LIGNE

Si le dossier est recevable au regard des critères exposés ci-dessus, le candidat est invité à réaliser un test d’aptitude en ligne.
Celui-ci comprend quatre épreuves :

Un test d’évaluation du niveau d’anglais ;
Une épreuve de langue française ;
Un test de culture générale ;
Un test d’évaluation de l’aisance informatique.

Le test d’aptitude n’est pas éliminatoire, mais constitue l’un des critères d’appréciation de la candidature.

ENTRETIEN

Après cette première phase, les candidats sont convoqués à passer un entretien de motivation. Cet entretien a pour objet d’apprécier le dynamisme du candidat, la qualité de son expression orale, son aptitude à se présenter et à répondre à des questions portant soit sur son projet, soit sur ses connaissances ou compétences spécifiques pertinentes au regard de master demandé.

ADMISSION

Après cet entretien, une commission d’admission présidée par le directeur du master examine l’ensemble des dossiers.

La commission arrête une liste des candidats admis et une liste des candidats sur liste d’attente.

L’admission définitive est sous réserve de l’obtention de la licence.

Dans le cas d’une formation proposée en alternance dès la rentrée, l’admission définitive est conditionnée à la signature d’un contrat d’apprentissage, d’un contrat de professionnalisation ou d’une convention de stage.

Accessibilité aux personnes handicapées

Les personnes atteintes de handicap souhaitant suivre cette formation sont invitées à nous contacter directement afin d’étudier ensemble les possibilités de suivre la formation.

Mise à jour le 23 mai 2022 / Informations présentées sous réserve de modifications

Responsable de la formation
  • Martial Vonwill, Directeur du Master Droit notarial

     

    Marion Baritaud, Service des études

POURQUOI VENIR ÉTUDIER UN MASTER DROIT NOTARIAL À L’ICES ?

Le Master Droit notarial ambitionne de former des futurs notaires, juristes de haut niveau aptes à entreprendre une réflexion personnelle dans les différents champs du droit notarial. L’accent est donc porté sur l’acquisition d’un socle théorique de compétences fondamentales, aussi bien en droit privé qu’en droit public, droit interne et droit international, droit contemporain et histoire du droit.

La part pratique des enseignements est également importante. Elle se trouve assurée par des praticiens, notaires pour l’essentiel.
Elle est complétée par le régime de l’alternance, appliqué dès le début du Master 2 et jusqu’à la fin de la formation universitaire. Les étudiants sont alors amenés à acquérir une expérience professionnelle en étude notariale, aux fins de validation de leur diplôme.

La totalité des semestres fournit ainsi des compétences transversales aptes à rendre les étudiants opérationnels sur le plan de la réflexion juridique et des réflexes pratiques.

ICES offre des parcours professionnalisants

Parcours
professionnel

Développer sa culture générale à l'ICES

Culture générale
+++

ICES : une méthodologie d'apprentissage poussée

Méthodologie
juridique

ICES : un accompagnement personnalisé
Suivi
personnalisé
ICES : Formation intégrale de la personne

Formation
humaine

Témoignages

Découvrez les expériences de nos anciens Icessiens

  • " Le Master Notariat, première marche vers le diplôme de notaire. Une formation bien composée alliant la théorie juridique et la pratique professionnelle pour exercer une fonction essentielle pour notre société. "

    Raymond Le Guidec

    professeur des universités

Une vie étudiante riche

Réussir ses études ne se limite pas à la réussite académique. Être étudiant à l’ICES c’est aussi développer sa vie extra-universitaire : engagement associatif, sport universitaire, activité artistique, organisation de conférences, etc…

ces formations peuvent aussi vous intéresser !

Double cursus Masters et Management

Domaine : Droit, économie et gestion, Lettres, langues et arts, Science politique, histoire et sciences humaines et Sciences, technologies et santé

L’ICES et l’EMD s’associent pour proposer un double cursus de second cycle en 3 ans. Il comprend un diplôme de master à l’ICES et le diplôme de Management de l’EMD. Le cycle de formation est organisé de la manière suivante : M1 à l’ICES puis 4ème année “Full time” à l’EMD à Marseille puis retour à l’ICES pour le M2.

Nature : Autre formation

Diplôme : Master et Titre RNCP

Public visé :
Étudiants suivant un master (M1 et M2) à l’ICES.

Master Ressources humaines

Domaine : Droit, économie et gestion et Science politique, histoire et sciences humaines

Le master Ressources humaines veut répondre aux besoins croissants des entreprises dans le domaine du pilotage des ressources humaines. Cette fonction est confrontée à de nombreux changements et à des évolutions fortes: digitalisation de la fonction, évolution des pratiques, changements administratifs, évolutions comportementales, etc. Ces dernières demandent au gestionnaire une solide formation humaine et technique pour appréhender ses responsabilités avec sérénité sans oublier que l'homme est la principale richesse de l'entreprise et que sa personnalité est singulière.

Nature : Formation initiale

Diplôme : Master

Public visé :
Être titulaire d’une licence de droit, de gestion , d'économie-gestion, d'AES, de sociologie, de psychologie - Accès possible pour d'autres licences (voir l'onglet Admission)

Master Droit fiscal

Domaine : Droit, économie et gestion

Le master droit fiscal (1 et 2) est un diplôme d’État du second cycle universitaire qui vient couronner une formation professionnelle, en lien avec le monde de l’entreprise. Il permet de former des juristes spécialisés dans les domaines de la fiscalité. L’originalité de ce master réside dans l’alternance mise en place tout au long du master 1 et 2.

Nature : Formation initiale

Diplôme : Master

Public visé :
Être titulaire d’une licence en droit - Accès possible à d'autres diplômes (voir l'onglet Admission)

Les actualités

  • Chercher L'info

    Bibliothèque Universitaire

    Comment évaluer l’information pour une recherche documentaire ?

    Tout travail de recherche doit s'appuyer sur des informations fiables. Cela est particulièrement vrai ...

  • À la une

    François Peltier, un icessien dans le Tennessee

    Samedi 11 juin, l’ICES organisait la remise de diplôme pour les étudiants masters de 2021. La tradition ...

  • À la une

    Guillaume André, auteur d’un rapport sur l’alimentation ...

    La région des Pays de la Loire compte 380 000 personnes âgées de plus de 75 ans. Le vieillissement de la ...

  • Institutionnel

    Inauguration d’une salle en hommage au professeur Jean Pradel

    Mercredi 15 juin 2022, l’ICES a inauguré une salle en hommage au professeur Jean Pradel (1933-2021). ...