Agora Cours

Licence Histoire

ICES Amphi Étudiants


Diplôme d'État

Licence
Domaine : Sciences humaines et sociales (SHS)
Mention : Histoire


La licence d'histoire de l'ICES est un diplôme d'État sous jury rectoral qui couronne une formation historique très complète, avec les quatre périodes (histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine) au programme.

Les objectifs de la licence d'histoire de l'ICES

Elle se doit de former des hommes et des femmes, sachant observer, analyser un événement avec toutes les ressources de l'esprit critique, et capables aussi de formuler des idées en les exprimant clairement. L'histoire est le commun dénominateur de toutes les formes de la culture générale.

Elle cherche à développer :

  • Les connaissances : approfondir les questions historiques en associant d'autres disciplines à la com- préhension des événements (politique, juridique économique).
  • La curiosité d'esprit : saisir les faits et les conséquences sur les mutations sociétales
  • La culture générale : maîtriser l'essentiel des questions d'actualité contemporaine comme la mondia- lisation, l'Europe, les nations, l'écologie, etc.

Qu'étudie-t-on en licence d'histoire à l'ICES ?

Étude de l'histoire intégrale

Sa spécificité réside dans l'étude de l'histoire intégrale. De l'histoire antique à l'histoire contemporaine en passant par les temps médiévaux et modernes, chaque période est étudiée sur un plan chronologique, dès la première année, puis revisitée et approfondie au travers des aspects philosophiques et politiques, économiques et démographiques, sociaux et culturels.

Possibilité de choisir entre trois parcours

La licence d'histoire permet à l'étudiant de suivre trois parcours au sein même de la licence :

  • Le parcours « Histoire, Sciences Humaines et Langues » qui harmonise culture générale et spécialités historiques et géographiques : journalisme, sciences politiques, troisième langue vivante. L'option « Formation aux Métiers de l'Enseignement » est proposée sur les trois ans .

  • Le parcours « Histoire renforcée » qui s'adresse aux étudiants attirés par l'histoire des idées et des faits politiques dans leur triple dimension philosophique, politique et internationale. (Etant donné la charge de travail et la complexité des matières abordées, une mention au baccalauréat s'impose.)

  • Le parcours « Patrimoine », professionnalisant en troisième année dote les étudiants d'une grille de lecture efficace du patrimoine français (monuments et collections de musées) au regard des régimes successifs de 1789 à nos jours, avec une véritable expérience de terrain.

Accompagnement personnalisé

L'accompagnement se fait grâce à :

  • Des travaux dirigés par petits groupes d'étudiants.
  • Des cours d'expression orale et de présentation.
  • Un soutien personnalisé du directeur du département.

Départ à l'étranger

En effectuant leur troisième année dans un programme spécial conçu avec l'université de Québec sur le campus de Chicoutimi, les étudiants obtiennent la licence française et le diplôme québecois équivalent.

Quelles sont les modalités d'accès à la licence d'histoire ?

Être titulaire du Baccalauréat ou d'un titre équivalent, en provenance de toutes les académies du territoire français.
L'ICES relève de la procédure nationale Parcoursup : https://www.parcoursup.fr/

L'accès à cette formation est sélectif, avec étude du dossier et entretien.

Coût de scolarité : modulable selon le revenu fiscal de référence (entre 2960 et 5990 euros).

Que faire après la licence d'histoire de l'ICES ?

  • Intégrer un master de recherche ou professionnel en université, des écoles spécialisées de journalisme, communication, patrimoine, commerce ou encore des masters d'enseignement.
  • Intégrer, à l'ICES, le Master "Civilisation, histoire, patrimoine, sources", spécialité Mondes modernes et contemporains. Ce master de recherche est en convention avec l'Université de Poitiers.

Quels sont les débouchés ?

  • Carrière dans les métiers du patrimoine (conservateur de musée, médiateur culturel, archéologue, etc.)
  • Carrière dans le journalisme, les collectivités territoriales, le monde de l'entreprise, la politique.
  • Carrière dans l'enseignement (professeur des écoles, professeur d'histoire).