Devenez créateur, le monde a besoin de vous... L'université d'été de l'ICES en association avec le Puy du fou

06/05/2020
ICES Devenez createur Université Été

L’ICES, en association avec le Puy du Fou, se lance dans une nouvelle aventure : l’organisation d’une université d’été culturelle et artistique du 26 au 29 août 2020 au Château de la Flocellière en Vendée.

Destinée à des jeunes de 18 à 25 ans, l'objectif est de susciter chez les jeunes le goût de la création dans tous les domaines (artistique, économique, social, culinaire, musical, politique, etc. ) en leur faisant rencontrer des créateurs très divers qui leur montrent que créer est possible et que cela n'est pas réservé à quelques génies ou que cela est désormais inutile, tout ayant été déjà exploré dans un monde fini.

L'intitulé de cette université d'été est « Devenez créateurs, le monde a besoin de vous. ».

Cet évènement se tient du 26 au 29 août 2020, au Château de la Flocellière (à proximité du Puy du Fou) et compte sur la participation de différentes personnalités telles que : Bérénice Levet, Chantal Delsol, Franck Ferrand, le père Thierry-Dominique Humbrecht, Guillaume Tabard, Bruno Seillier, Etienne Villemain, Patrice Gueniffey, Alexandre Gady, Philippe et Nicolas de Villiers et encore bien d’autres.

L’intuition

Cette université d'été a été conçue pour réparer une "injustice". On parle beaucoup d'urgence climatique, et, sans minimiser celle-ci, il paraît réducteur de la limiter à une crise "matérielle". Il faut aborder l'urgence culturelle et spirituelle qui donne sa grandeur à une civilisation. Le monde « s’invente sans cesse » selon la formule de Bergson. En cette période de crise où l’on parle de plus en plus de “l’après” et de “reconstruction”, jamais la formule de Bergson n’a eu autant de sens. C’est quand les problèmes sont posés par les nécessités vitales que l’Homme invente d’imprévisibles solutions : c’est ce que Bergson appelle d’un mot fameux, l’« Élan créateur ».

Si la « planète » doit être « sauvée », ce sera d’abord par un élan de l’esprit face à la perte de repères culturels de nos sociétés, le refroidissement des convictions, la montée du scepticisme, la morosité et tous les catastrophismes, enfin et surtout de cette désespérante alternative qui tend à envahir tout le paysage actuel, entre extrémisme confessionnel et matérialisme consumériste, exaspération des « passions tristes », pour parler comme Spinoza, et indifférence de l’égoïsme.

Telle est l’ambition de cette université d’été : la création n’est jamais plus fertile en ses sentiers que lorsqu’elle vise au bien commun, et se voue au service de la Création.

Le concept

Pour y parvenir, l’université d’été s’organise 4 chapitres qui correspondent aux 4 jours prévus, du mercredi 26 au samedi 29 août 2020, dans ce lieu extraordinaire, le château de la Flocellière en Vendée :

  • Un premier chapitre consistera dans un état des lieux qui, partant de l’idée générale qu’il n’y a de création qu’enracinée dans une histoire et un héritage, s’interrogera ensuite sur le point de savoir si nous sommes confrontés à la fin d’une civilisation avant d’examiner le ciment des civilisations (la pensée et les arts).
  • La deuxième journée s’intéresse aux « créateurs ». Après une approche historique, en s’appuyant sur le site historique de la Flocellière, les participants rencontreront  des créateurs dans tous les secteurs : social, culinaire, entreprise, politique, éducatif et transmission, des artistes, etc.  Il s'agit de montrer à partir d’exemples ce que sont les conditions de la création (enfance, famille, échecs antérieurs, etc.)
  • Le troisième chapitre permet, après la messe du matin, l’immersion dans une œuvre : Le Puy du Fou, et des rencontres avec les intuitions fondatrices du projet et les réalisations et prouesses techniques (3 ou 4 spectacles).  Cette séquence permettra aux jeunes d’aller derrière les décors et de comprendre comment les choses ont été inventées et mises en oeuvre.  En fin de journée, le grand spectacle de la Cinescénie sera suivi d'une rencontre avec les bénévoles du Puy du Fou dans « les villages ».
  • La dernière matinée à La Flocellière est une sorte d’envoi à partir de l’expérience des jours précédents et prend une dimension spirituelle « tous appelés à créer », sur le thème de « La création au service de la Création ».


Pour découvrir et s’inscrire à l'université d’été “Devenez créateur” : devenezcreateur.fr

bandeau devenez createur 2020